L’Afer se munit d’un nouveau support immobilier

Pour 2011, l’Afer enregistre de tristes performances sur ses supports financiers, tous négatifs, si ce n’est le fonds en euros. La réaction s’impose et prend la forme d’un nouveau support immobilier d’ores et déjà disponible pour disposer d’un fonds dont la valorisation régulière sera plus sécurisée.

Collecte en baisse et rendements négatifs

L’Afer, qui est l’une des plus fortes associations d’assurés en épargne et retraite, avec près de 735 000 adhérents, a difficilement traversé l’année 2011.

L’épargne placée sur le contrat Afer s’est déjà légèrement évaporée avec un encours tombant à 45,5 milliards d’euros, alors qu’il se chiffrait à 45,9 milliards en 2010.

La tendance à la baisse s’est également fait ressentir du point de vue des cotisations perçues d’un montant d’ 1,926 milliard, contre 3,007 milliards en 2010. La collecte nette, c’est-à-dire le solde entre, d’une part, les cotisations et, d’autre part, les retraits et prestations versées,  marque une baisse de plus de 900 millions d’euros… Il faut remarquer que l’association accuse un coup générationnel avec des décès et de nombreux assurés parvenant à l’âge de la retraite.

En plus des ressources amoindries de l’association, la rentabilité des fonds a également été décevante. Le rendement net du fonds en euros a baissé, passant à 3,43 % en 2011, alors qu’en 2010 il se chiffrait à 3,52 %. Encore faut-il s’estimer heureux car il présente la moins mauvaise performance du contrat. Les autres supports financiers, ceux en  unités de compte dénués de la garantie du capital, ont plongé parallèlement aux marchés financiers, particulièrement secoués en 2011.

Performances des autres fonds du contrat Afer à fin 2011

Sur un an    Sur 3 ans    Sur 5 ans    Sur 8 ans
Afer-Sfer    -13,1 %    +7 %    -16,7 %    +20,2 %
Eurosfer    -18,3 %    +0,3 %    -37,5 %    -1,3 %
Dynafer    -6,1 %    +3,4 %    -4,3 %    créé en 2004
Planisfer    -10,2 %    +41,3 %    -14,3 %    créé en 2004
Opensfer    -7,1 %    +10,7 %    créé en 2007    créé en 2007
Afer-Flore    -15,2 %    18,3 %    -31,4 %    +20,9 %
ID-Afer    -7,9 %    créé en 2011    créé en 2011    créé en 2011

L’ajout d’un support immobilier

Inutile de rester plus longtemps dans cette mauvaise posture. L’Afer compte sur un nouveau support pour retrouver un élan positif. Ses adhérents disposent ainsi d’un support immobilier vers lequel orienter leurs placements sans attendre.

Géré par Aviva Investors real estate France SA, « Afer Immo » présente l’atout d’une récurrence de revenus locatifs et assoit une perspective de plus-values à long terme sur un patrimoine immobilier de qualité et diversifié.

Le communiqué donne les détails de l’intégration de ce support au contrat Afer : « L’accès à de l’immobilier physique au travers du contrat AFER présente de multiples avantages : une gestion immobilière déléguée à des spécialistes, une réelle mutualisation du risque via des investissements diversifiés sur différentes classes d’actifs et un support accessible au plus grand nombre.

Ainsi la valeur de part initiale du support AFER IMMO est de 20 euros. Le minimum à investir sur ce support reste lié au minima de versement du contrat AFER (soit 800 euros pour un versement ponctuel ou 150 euros pour un prélèvement automatique) ».

Les frais de fonctionnement et de gestion supportés par Afer Immo représentent 2,2 % par an de l’actif brut de la société civile immobilière Afer Immo.

Aussi, d’après le communiqué « Le volume de transactions immobilières réalisées dans un secteur donné et dans une année est limité.

Afin de respecter la stratégie d’investissement définie et la recherche de biens de qualité par la SCI AFER IMMO, le montant des souscriptions fait l’objet de limitations annuelles. Pour 2012, cette enveloppe est fixée à 100 millions d’euros ».

Nos domaines
Les acteurs
Assurance vie